Guide de survie : à la recherche de votre logement

Chaque année, des milliers de jeunes se mettent en quête de leur nouvel habitat naturel en vue de leur migration pour la rentrée. Comme dans toute migration, des obstacles seront au rendez-vous. Voici donc quelques conseils pour optimiser votre recherche de logement. 

Bien évaluer votre budget

Il y a un critère important à prendre en considération avant de vous lancer dans votre recherche de logement : votre budget. Selon votre logement, son nombre de pièces ou sa localisation en centre-ville de Rouen, du Havre, de Caen ou bien en périphérie, le montant de votre loyer sera très différent. 

N’oubliez pas de regarder le montant des charges, ces dernières peuvent vite faire gonfler le loyer. 

Pour avoir une idée du montant des loyers selon le type de logement et la ville souhaitée, vous pouvez bien évidemment vous rendre sur Le Bon Coin. Vous y trouverez de nombreuses annonces de particulier à particulier ou d’agences immobilières. 

Lors de la location de votre appartement, vous devrez fournir une caution. Si vous avez moins de 30 ans, vous pouvez bénéficier de l’avance Loca Pass (aide pour payer immédiatement la caution / remboursement, sans payer d’intérêts, sur une durée maximale de 25 mois). 

Vous pouvez aussi bénéficier, selon certains critères, du fonds de solidarité pour le logement qui vous aidera lorsque vous prendrez possession de votre appartement (dépôt de garantie, 1er loyer, assurance du logement, frais de déménagement), et à régler les factures d’énergie (électricité, gaz), d’eau et de téléphone. 

En passant par une agence immobilière, vous devrez aussi tenir compte des honoraires d’agences. ️ 

Pensez au logement social

En passant par un bailleur social, vous pouvez bénéficier d’un logement abordable en fonction de vos revenus. Pour cela il vous suffit de faire votre demande en ligne. Contrairement au logement privé, aucuns frais de dossier ne vous seront réclamés lors de la demande de logement, ni lors de la signature du bail. Vous devrez seulement vous acquitter de la caution. 

Si vous êtes étudiant·e, vous pouvez trouver un logement dans une résidence universitaire à un loyer abordable. Sachez aussi que si vous souscrivez un prêt bancaire, celui-ci peut vous aider pour financer votre logement (loyer, mobilier…). 

Et après…

Après avoir trouvé votre logement, il vous reste encore quelques points à régler. Votre bailleur va vous réclamer une attestation d’assurance habitation. 

Pensez aussi à vous abonner pour le gaz et l’électricité, ça vous évitera de prendre des douches froides et de vivre à la bougie. Vous pouvez aussi vous rendre sur le site de la CAF pour voir si vous avez le droit à une aide au logement. 

Pour vos meubles, si vous devez tout acheter, des enseignes très connues vendent du mobilier pas trop cher. Vous pouvez aussi regarder sur le Bon Coin, sur les groupes Facebook ou arpenter les brocantes et foires à tout. 

Enfin, profitez de votre pendaison de crémaillère pour demander à votre famille et vos ami·es des choses utiles pour votre installation : vaisselle, déco… 

Articles qui pourraient également vous intéresser